Transmettre le spectacle Vivant

Une recherche passionnante commence. Un regard sur les archives des péniches théâtre puis opéra à partir de ce que nous sommes « aujourd’hui »… de ce que nous sommes devenus.

Mireille Larroche, Fondatrice de la Péniche Théâtre/Péniche Opéra

En Attendant Godot

Ce premier regard que je vous propose est un clin d’œil à 40 ans en arrière : « En attendant Godot », mon premier spectacle et la création de la péniche théâtre en compagnie de Jean-Paul Farré. J’espère que vous aimerez. C’est tendre, doux et très bien interprété ! Chaque spectacle aura son approche, son point de vue. Certains seront approchés par des amis-artistes-complices, d’autres par moi-même. Si vous avez des souvenirs, des documents, n’hésitez pas à enrichir notre recherche.

« Transmettre le spectacle Vivant ? » : rencontre entre Jean Paul Farré et Jean Jacques Moreau le 11 Novembre 2015


Le Toréador

Dans la série « transmettre le spectacle vivant ? » voici un nouveau bébé que j’ai confié cette fois-ci à Michèle Larivière, réalisatrice, qui a eu la grande gentillesse d’accepter le challenge. Elle vous propose 2 clips vidéo jumelés, 1 portait d’Yves Coudray et 1 interview d’Edwige Bourdy autour du Toréador d’Adolphe Adam, spectacle créé en 1992 à la Péniche Opéra.
Ces deux artistes qui ont tant œuvré pour la Péniche Opéra, vous parlent de cet « état d’esprit » qu’ils ont insufflé et qui est devenu au fil du temps la marque de fabrique de la compagnie. Aucune nostalgie mais un enthousiasme, une énergie, une générosité, présents dans leur engagement quotidien au service du théâtre musical. Un régal de les entendre, une jubilation de les voir aimer sans réserve le théâtre, la musique, le public, la vie de troupe…. Investis aujourd’hui et maintenant dans la pratique de l’art lyrique, ils poursuivent à leur manière la belle aventure, riches de leur expérience.


Cantates de Bistrot

3ème épisode de la série « Transmettre le spectacle vivant ? ».

Vous trouverez ci-dessous les perles des CANTATES DE BISTROT écrites par Vincent Bouchot (d’après Les brèves de comptoir de Jean Marie Gourio) que nous avons montées en 2005 mais cette fois-ci, tournées dans un vrai café. Edwige Bourdy, Christophe Crapez et Paul Alexandre Dubois sont particulièrement émouvants. Gabriele Alessandrini sait filmer les acteurs avec tendresse et humour. Et la musique de Vincent est un régal ! Je vous souhaite de passer un excellent moment en leur compagnie. Je les remercie de s’être prêtés avec autant de gentillesse à cette nouvelle aventure.


C’est avec plaisir que je vous retrouve après une tournée en péniche très réussie qui nous a amené à Aramon au sud d’Avignon.
Pour fêter cette rentrée, je vous prie de m’accorder quelques minutes de votre temps afin de visionner ce film sur Jean Claude Pennetier que nous venons d’achever avec Michèle Lariviere. Cela me ferait très plaisir. C’est un joli moment de partage autour de la musique, du théâtre, de la gastronomie.
Quelques petites phrases qui sont particulièrement agréables à entendre par les temps qui courent…

C’est notre quatrième bébé dans la série transmettre le spectacle vivant?.
Dites moi ce que vous en pensez. Partager ce lien avec vos amis. Faites circuler autour de vous. Je vous en remercie de tout cœur.


Zémire et Azor ou la Belle et la Bête au château de la Roche Guyon.

Poétique et féérique, avec un peu d’humour, entre théâtre, musique et cinéma, en compagnie de magnifiques chanteurs dirigés par Jérôme Coréas et accompagnés par les Paladins, je poursuis avec ce film, mon travail sur la transmission du spectacle vivant ?

Écoutez, regardez ! J’espère du fond du cœur que vous passerez un agréable moment en notre compagnie.